Présentation de Satisfaction

Présentation de Satisfaction

Jacques Essebag, l’homme d’affaires

En 2007, Jacques Essebag (Page Jacques Essebag avec tele-business.com) se retire d'Endemol et cède ses parts à un groupe d'investissement. En 2015, une transaction très profitable confirme les talents d’investisseur de Jacques Essebag : il revend ses actions dans Coyote,. En 2009 il investit dans une entreprise fabricant des dosettes de café avec la famille Benetton.

Jacques Essebag, animateur radio

Jacques Essebag s'essaye à la radio en tant qu’animateur pour une radio locale. En 1987, Jacques Essebag décide de changer son nom pour Arthur et s'occupe d'animer la matinale. À partir de là, sa renommée ne cessera de s'accroître. Il y a plus de vingt ans, il fait ses débuts comme animateur comique pour Fun Radio grâce à laquelle il obtient un énorme succès. C’est à partir de là qu’il se bâtit une solide réputation sur Europe 2 et Kiss FM,.

Jacques Essebag, animateur complet

Professionnel avéré du divertissement, Jacques Essebag oeuvre sur de plus en plus de programmes, comme "À prendre ou à laisser" ou "Vendredi, tout est permis avec Arthur". Il rebondit et emmène ses émissions sur la Une. Le succès est visible : il rejoint les animateurs télé favoris des Français. "L'Emission Impossible", qu'il anime au début des années 90, est mal reçue et elle est stoppée. Le début de la carrière télé de Jacques Essebag n'a pas été de tout repos. Au contraire de ses succès à la radio, la tv ne lui a pas rendu la vie facile.

Arthur l'acteur

Jacques Essebag a en outre créé la bande dessinée "Arthur et les pirates" et l'autobiographie "Arthur censuré". Il veut s’essayer à la télé en tant que comédien. On le retrouve donc dans quelques séries : un épisode de "Blague à part" et "Mes amis". Jacques Essebag retourne sur les planches une fois de plus en 2009 avec un spectacle intitulé "IShow", une comédie dans laquelle il parle des différents impacts de la technologie.